Afrique - CAF: Ahmad Ahmad veut la transparence :: AFRICA

Afrique - CAF: Ahmad Ahmad veut la transparence

afrique,caf,ahmad,ahmad,veut,transparence,africa,Afrique - CAF: Ahmad Ahmad veut la transparence :: AFRICAAprès trois jours passés au Burkina Faso, Ahmad Ahmad, président de la CAF est arrivé dimanche dernier 6 août à Addis-Abeba, en Ethiopie où il a visité les installations sportives et envisage avec les autorités les meilleures voies pour participer au développement du football dans le pays.

Accompagné du ministre éthiopien de la Jeunesse et des Sports et du Djiboutien Souleiman Hassan Waberi, membre du Comité exécutif de la CAF, Ahmad Ahmad a dit être "heureux d'être ici. Nous avons un vrai besoin de plus en plus de ce genre d’installation. La CAF est prête à soutenir le développement du football non seulement sur le plan financier, mais aussi sur le plan technique". "Notre objectif principal est de renforcer le football africain ", a-t-il déclaré après sa visite.

Puis, le président de la CAF et sa suite ont visité le stade national d'Addis-Abeba, dont la construction a débuté en 2013. D’une capacité de 60 000 places, le stade devrait être prêt d'ici juin 2018. Jusqu´ici 77% des travaux sont réalisés aux normes de la FIFA et de la CAF.

Visitant le Centre d'excellence de la CAF situé dans la proche banlieue d’Addis-Abeba, Ahmad Ahmad a rappelé que "l'idée de ce projet est née en 2003 lorsque CAF a pris la décision de construire trois centres techniques au Cameron, en Éthiopie et au Sénégal. Le gouvernement éthiopien a alloué une parcelle de 50 000 mètres carrés et a facilité le travail en mettant les travailleurs et la logistique au service de la CAF, après la signature du protocole d'accord entre la CAF et le gouvernement éthiopien.

"La CAF continuera à soutenir la poursuite des travaux, mais nous devons savoir, en vertu des nouvelles dispositions de notre organisation, comment les sommes ont été effectivement dépensées. Notre équipe d'audit fera les rapports et en fonction des résultats, la CAF prendra une décision concernant la prochaine étape. Cela ne concerne pas seulement l’établissement d’Addis-Abeba, mais tout ce qui touche à la CAF et au football africain pour des raisons de transparence ", a déclaré le Président Ahmad.

  • Hits : [ 2589 ] 08 Août 2017 11:55:00

REAGISSEZ A CET ARTICLE


Cameroun Vs Zimbabwé le mardi 10 janvier dès 18 heures
Publicité
Publicité