NIGÉRIA :: Cameroun VS Nigeria, Florence Omagbemi: "conserver notre titre naturellement" (audio)

Cameroun VS Nigeria, Florence Omagbemi: "conserver notre titre naturellement" (audio)

nigaria,cameroun,nigeria,florence,omagbemi,34conserver,notre,titre,naturellement34,audio,NIGÉRIA :: Cameroun VS Nigeria, Florence Omagbemi: "conserver notre titre naturellement" (audio)La finale de la 10e Coupe d’Afrique des Nations féminine sera la répétition de la précédente puisqu’elle verra les Nigérianes défendre leur couronne face aux Camerounaises. Comme ces dernières, victorieuses difficilement du Ghana en demi-finale (1:0), les protégées de Floorence Omagbemi, une des grandes figures du football de son pays, les Super Falcons ont été à la peine devant les Banyana Banyana, s’imposant à la fin sur un score aussi étriqué que lors de la première demi-finale. 

Ce fut un match que les Sud-Africains ont souvent dominé sans parvenir à mettre le ballon au fond des filets. Pour la première fois depuis le début de la compétition les Nigérianes sont passées à côté du sujet par la faute d’un adversaire mieux organisé au milieu de terrain et qui a passé une bonne partie de la rencontre dans leur camp. Florence Omagbemi reconnat: "Je dois reconnaître, et mes joueuses ne me démentiront pas, que nous n’avons pas livré notre meilleure bataille contre les Sud-Africaines. Ce n’est jamais facile de gagner un match. Nous l’avons fait et je félicite toute l’équipe. Je les ai trouvées un peu trop crispées en première période, pas libérées. A la mi-temps, je leur ai demandé de se détendre, de jouer plus simple."

Finalement c’est sur un coup de pied arrêté que Desire Oparanozie, d’une frappe splendide, a fait la différence (54’, 1:0). Les Sud-Africaines auraient pu égaliser en toute fin de rencontre sans l’intervention décisive de la défenseure Faith Ikidi, dégageant sur sa ligne un tir de Bambanani Mbane.

Florence Omagbemi la sélectionneuse du Nigeria veut conserver son titre de championne d'Afrique samedi: "Enfin, nous sommes en finale ; nous étions venues dans ce but et celui de conserver notre titre naturellement. Maintenant il va falloir se préparer à affronter le Cameroun, devant son public. Je procèderai probablement à quelques ajustements dans la composition de l’équipe". 

C’est la quatrième fois que l’Afrique du Sud échoue en demi-finale de la CAN alors que le Nigeria livrera le 3 décembre à Limbé sa huitième finale en dix éditions.

Propos d'avant match

 

Florence Omagbemi (sélectionneur du Nigeria): "Le match de samedi sera difficile mais intéressant. Ce n’est pas la première fois que nous rencontrons le Cameroun mais nous allons nous battre.  Nous sommes ici pour défendre notre trophée. Les matchs se suivent et ne se ressemblent pas. Mentalement, psychologiquement et physiquement l’équipe est prête. Les joueuses sont habituées à ce type de situations La plupart des joueuses championnes d’Afrique en Namibie sont présentes. J’ai gagné la compétition en tant que capitaine. Aujourd’hui je suis coach. C’est un défi que je crois pouvoir relever. Certaines joueuses de l’expédition namibienne sont présentes. Nous assurons la continuité en injectant de nouvelles joueuses du championnat local que nous essayons de développer. Il est vrai que nous avons un avantage sur le Cameroun mais ce n’est pas une raison pour dormir sur nos lauriers. Nous comptons huit victoires sur le Cameroun en neuf rencontres. La neuvième nous tend les bras. Ce qui fait notre force, c’est la détermination. Nous sommes les champions en titre et nous avons les meilleures statistiques. Les filles sont concentrées sur l’objectif et ne peuvent pas être distraites par d’autres préoccupations."

Onome Ebi (défenseure du Nigeria): "Nous abordons chaque match comme il vient. Le Cameroun a l’une des meilleures équipes du tournoi. Chaque fois que nous jouons contre lui, cela devient de plus en plus difficile. Samedi ce sera encore le cas. Qu’est-ce que je nous souhaite ? Le titre bien sûr."

  • Hits : [ 3467 ] 02 Dec 2016 00:24:00

REAGISSEZ A CET ARTICLE


Publicité
Publicité