CAMEROUN :: François Ngoumou réagit à la Mort d'un footballeur à Edéa ce week-end :: CAMEROON

François Ngoumou réagit à la Mort d'un footballeur à Edéa ce week-end

cameroun,francois,ngoumou,reagit,mort,d39un,footballeur,edea,week,end,cameroon,CAMEROUN :: François Ngoumou réagit à la Mort d'un footballeur à Edéa ce week-end :: CAMEROONPlus que jamais il est impératif de voir la fédération camerounaise prendre le problème de la mort subite du footballeur à bras le corps. En effet les morts subites sont évitables. Il ne s'agit pas de sorcellerie ou de malédiction.

Ma mission à la tête de la fondation camerounaise du coeur comme directeur exécutif m'a permis, en cotoyant les experts tant internationaux que nationaux, de comprendre que ces morts sont dues à des causes essentielles.

1-Les facteurs de risques traditionnelles

Hypertension artérielle, tabagisme, alcoolisme, mauvaise hygiène de vie surtout dans la consommation de certains alimemts suceptibles d'engendrer le mauvais cholesterol,diabète et ou la consommation de produits prohibés.

Ces facteurs de risques sont évitables si on fait attention si on fait un bilan de santé annuel.

2-Les malformations congénitales

Il est établi que le coeur qui est un muscle avec l'activité prend du volume car doit être suffisament volumineux pour pomper le sang dans tout l'organisme et plus l'activité est intense, plus il soumis a des contraintes plus grandes; ceci est physiologique.

Ne dit on pas qu 'un muscle qui travaille s'hypertrophie et qui ne travaille pas s'atrophie'.

Les étiologies cardiqaues les plus fréquentes sont l'hypertrophie du ventricule gauche-epaississememt anormal des parois du ventricule gauche- l'infractus du myocarde-crise cardiaque- et les troubles du rythme cardique.

Mais cette hypertrophie physiologique peut s’avérer fatale si elle est couplée à des facteurs genétiques.

ET l'unique moyen de se mettre à l'abri et une échographie de surface que doit pratiquer le cardiologue et si des soupcons pèsent sur le sujet faire un test d'effort en salle pour être fixé.

Malheureusement au cameroun en dehors de certains clubs professionnels en début de saison, on se limite à un examen de routine qui ne peut permettre d'explorer d'eventuelles anomalies cardiaques pouvant conduire à une mort subite.

Et dans le milieu amateur, très souvent les certificats médicaux sont de complaisance pour les joueurs afin d'obtenir la licence fédérale.

C'est pour mettre un terme à ces hécatombes que la fondation camerounaise du coeur a proposé à la fédération camerounaise de football un screning à moindre coût de tous les footballeurs.

La fondation camerounaise du coeur implore la fédération et la ligue professionnelle à pratiquer l'ECG de manière systématique chez tous les footballeurs afin d'infléchir cette courbe de mort subite.

Condoléances à la famille du jeune footballeur mort à Edéa et espérons que demain les pouvoirs publics prendont de fléau à bras le corps

François Ngoumou
Directeur Executif Cameroon Heart Foundation
Tel:0032489813289

  • Hits : [ 2064 ] 18 Oct 2016 12:31:00

REAGISSEZ A CET ARTICLE


Publicité
Publicité