AFRIQUE :: Transferts : Les bonnes affaires africaines

Transferts : Les bonnes affaires africaines

afrique,transferts,les,bonnes,affaires,africaines,AFRIQUE :: Transferts : Les bonnes affaires africainesPour se renforcer, pourquoi ne pas parier sur des recrues moins connues mais pleines de promesses en provenance du continent africain ? Voici sept coups à tenter.

Harrison Afful (Ghanéen - Espérance Tunis, en photo)
Etonnant qu'il ne soit pas déjà dans un bon club européen. Titulaire indiscutable sur le flanc droit de l'Espérance Tunis et du Ghana, il a notamment disputé le dernier Mondial. Harrison Afful va vite, et possède un volume de jeu très intéressant. Auteur d’une passe décisive contre l'Allemagne au Brésil (2-2), il centre bien et joue juste. C'est une valeur sûre qui aurait largement sa place dans quasiment tous les clubs de L1. Cela tombe bien, à 28 ans, il est en fin de contrat.

Mbwana Samata (Tanzanien - TP Mazembe)
Il ferait le bonheur de beaucoup de clubs en Europe. Seul hic, il est Tanzanien et sur la carte du football international, il est difficile pour lui d'exister. Pourtant,"Samagoal" (23 ans) est l'un des joueurs les plus intéressants du continent africain. L'attaquant a inscrit 66 buts en 111 matches avec son club. Libre, ce finisseur au style proche du Romain Seydou Doumbia est une vraie bonne pioche.

Ndongo Willy Louis et Youchaou (Camerounais - Cotonsport)
Au Cameroun, les bons footballeurs qui inondent l'Europe, et la France en particulier, n'ont jamais manqué. Au Cotonsport de Garoua, qui a récemment exporté Vincent Aboubakar, il y a quelques talents qui pourraient faire l'affaire. A 23 ans, Ndongo est déjà considéré comme une belle promesse au pays. Le meneur de jeu du leader du Championnat est capable d'évoluer sur tout le front de l'attaque, et de se muer également en second attaquant. Lorient l'a supervisé. Cette saison, il a déjà inscrit 9 buts et délivré 10 passes décisives. Son coéquipier, Youchaou, âgé de 17 ans et demi, est le joueur le plus jeune de l’effectif. Ce milieu relayeur avec une grosse activité possède l'avantage de pouvoir jouer des deux pieds. Monaco l'a notamment repéré au Tournoi G8 il y a deux saisons dans le camp d'entraînement le plus prisé du pays.

Randford Kalaba (Zambien - TP mazembe)
C'est la perle de la Zambie, et aussi du TP Mazembe, équipe coachée par Patrice Carteron. Avec Nathan Sinkala et Stopila Sunzu, Hervé Renard voulait le faire venir lors de son passage à Sochaux. Mais les dirigeants du club doubiste avaient alors freiné sur ce dossier. Pourtant, celui qui est passé par Nice en 2006 est considéré comme l'un des meilleurs à son poste en Afrique. Le CV est déjà bien garni pour ce milieu offensif poids plume. Le capitaine des «Chipolopolo» a disputé six phases finales consécutives de CAN (2006, 2008, 2010, 2012, 2013 et 2015). Ce fin dribbleur l'a même remporté en 2012. Avec le TP Mazembe, le dépositaire du jeu des Corbeaux est décisif: 31 buts en 72 matches. A 28 ans, le moment de l'envol est venu.

Mahmoud Hassan "Trezeguet" et Ramadan Sobhy (Egyptiens - Al-Ahly)
Face aux problèmes sécuritaires du pays, les meilleurs joueurs égyptiens s'exportent désormais, à l'image d'un Mohamed Salah (Fiorentina) ou d’un Mohamed El-Nenny (FC Bâle). C'est évidemment au Ahly du Caire, club le plus titré d'Afrique, qu'on retrouve les meilleurs prospects. Parmi eux, il y a Mahmoud Hassan, surnommé Trezeguet pour sa ressemblance avec le Français. Le vainqueur de la CAN U20 en 2013 est dans le viseur de Nice mais aussi d’autres clubs européens (Ajax Amsterdam, Notthingham Forrest, Stuttgart...). Le Al-Ahly préfère, pour l’instant, conserver jalousement sa pépite. Pareil pour Ramadan Sobhy. Officiellement invité par Arsenal en février dernier pour un essai, son club refuse de le laisser partir aussi vite. A 17 ans, celui qu'on compare à Mohamed Aboutreika est sous contrat jusqu'en 2020. Pour ses débuts avec le club du Caire, il a ouvert son compteur à 16 ans, le 7 février 2014...

  • Hits : [ 2598 ] 04 Jun 2015 18:51:00

REAGISSEZ A CET ARTICLE


Cameroun Vs Zimbabwé le mardi 10 janvier dès 18 heures
Publicité
Publicité