ÉTATS-UNIS :: Evaluation: Des Lionnes très fortes à l’école américaine :: UNITED STATES

Evaluation: Des Lionnes très fortes à l’école américaine

ÉTATS-UNIS::Evaluation: Des Lionnes très fortes à l’école américaine::UNITED STATESElles ont battu l’équipe de Rain Forest International school samedi dernier par 6 buts à 2 au complexe de cet établissement au quartier Odza. Les Lionnes Indomptables ne vont plus disputer de match avant d’affronter la sélection libérienne samedi prochain au stade Ahmadou Ahidjo. Ce sera le match aller de l’avant-dernier tour des éliminatoires des jeux olympiques « Rio de Janeiro 2016 ». Dans le cadre de la préparation de ce match, elles ont disputé leur dernier match d’évaluation samedi dernier contre l’équipe de football de Rain Forest international school, une école américaine.

La rencontre s’est disputée sur l’un des stades du complexe sportif de cette école internationale située au quartier Odza, à Yaoundé. Les Lionnes ont laminé leurs adversaires sur le score de 6 buts à 2.  Mais, la partie n’aura pas été facile. Les Lionnes ont usé d’expérience et de fraîcheur physique pour venir à bout de cette équipe. Elles ont été menées dès la 16ème minute de jeu par un splendide but de Jurian Vanderberg, qui a su se jouer de la défense centrale des Lionnes avant de battre Annette Ngo Ndom, la gardienne de buts.

L’équipe de Rain Forest a réussi à conserver cet avantage au score jusqu’à la 40ème minute de jeu lorsque Rose Bella a égalisé pour les Lionnes. Et successivement, trois autres buts vont suivre avec un double d’Aboudi Onguené (42ème et 45ème) et de Géneviève Ngo Mbeleck (44ème), avant le coup de sifflet indiquant la mi-temps. Et les Lionnes menaient déjà sur le score de 4 buts à 1.

A la reprise, Annette Ngo Ndom a cédé sa place dans les buts à Flore Enyegue alors que Jacquette Ada prenait la place de Rose Bella. Et comme en première mi-temps, les Lionnes vont encaisser un autre but. La frappe de Masé Koki (52ème) a été imparable pour Flore Enyegue. Puis, le jeu va s’équilibrer avant que les Lionnes ne reprennent l’avantage par deux autres buts de Jacquette Ada (73ème) et de Wanki Rita (76ème). Et c’est sur le score de 6 buts à 2 que le coup de sifflet final va intervenir.

Toutefois, il faut remarquer qu’à plusieurs rencontres, les Lionnes ont toujours encaissé de but au début de la partie avant de les remonter et de venir à bout de leurs adversaires. Comme contre l’Ethiopie lors des deux matchs aller et retour et au cours de ce match contre Rain Forest. Carl Enow Ngachu, le sélectionneur national, est conscient de ces lacunes défensives de son équipe : « il fallait voir le comportement défensif et offensif de notre équipe. Sur le plan offensif, on s’est créé beaucoup d’occasions de buts et on a pu concrétiser six. Ce qui est un aspect positif. Mais, sur le plan défensif, je crois qu’il y a beaucoup de choses à revoir. On fait beaucoup d’erreurs sur le plan défensif. Nous sommes en train de travailler ».

Et au sujet du Libéria, cet adversaire de samedi prochain, le sélectionneur se veut prudent : « Il va falloir croire en nos possibilités. Il faudra mettre le paquet contre cette équipe du Libéria que nous ne connaissons pas. C’est le genre d’équipe avec laquelle il faut se méfier. Je pense qu’il  faudra rester concentré sur le terrain, traverser ce tour éliminatoire et mettre de l’énergie pour la qualification au dernier tour », a indiqué le sélectionneur national. En traversant l’obstacle libérien, les Camerounaises affronteront au dernier tour la qualifié entre le Ghana et l’Egypte. Et ce sera après la Coupe du Monde.

Réactions

“Les Lionnes ont été plus fortes”
Jordan Cone, entraîneur et directeur des sports Rain Forest

Le score n’est pas très important pour nous. Nous avons voulu juste nous mesurer aux Lionnes et elles ont été plus fortes. C’est un plaisir pour nous de jouer contre les Lionnes et contribuer ainsi à notre manière à les aider à bien se préparer pour la Coupe du Monde. Nous avions bien l’intention de les battre. Mais, elles ont été plus fortes. La prochaine fois nous allons bien nous préparer sachant que nous avons à faire à une grande équipe.


“On s’est battu”
Mase Koki, capitaine de Rain Forest

Nous avons certes perdu ce match par un score lourd, mais on s’est battu. Nous avons même mené au score. Mais, nous n’avons pas pu résister à cause de la fatigue. Les Lionnes, plus préparées que nous physiquement et techniquement en ont profité pour nous dominer. L’essentiel pour nous aura été de nous mesurer à ces Lionnes, une façon pour nous de les soutenir pour qu’elles se préparent bien par rapport à leurs prochaines compétitions, comme la Coupe du Monde. Mais, la prochaine fois, nous allons bien nous préparer et prendre le dessus sur elles .

“Ces gars nous ont fait bien courir”
Gabrielle Aboudi Onguené, capitaine des Lionnes

Un match n’est jamais facile. Si ce match avait été facile, nous ne devions pas être menées. Mais, ces gars nous ont fait bien courir. L’objectif n’était pas forcément ce résultat. Il était question de voir les déplacements et corriger nos lacunes par rapport au match qui approche contre le Libéria. Cet adversaire nous a permis de voir à quel niveau nous sommes. Nous devons encore beaucoup travailler, parce que nous n’avons pas besoin d’être menées pour pouvoir réagir. Nous devons travailler ces débuts de matchs où nous ne sommes pas assez concentrées et nous prenons toujours des buts avant de réagir.

  • Hits : [ 2896 ] 28 Avr 2015 16:56:29

REAGISSEZ A CET ARTICLE


Cameroun Vs Zimbabwé le mardi 10 janvier dès 18 heures
Publicité
Publicité